Voyage

Wutaishan, haut lieu du bouddhisme en Chine

23/10/2014

Bienvenue au pays de la plénitude!

Après un trajet plus que « douloureux » (article ici), nous voici ENFIN à Wutaishan. Un de mes plus beaux souvenirs de voyage en Chine.  La « Montagne aux Cinq Pics », ou « WuTai Shan », s’élève dans la province du Shanxi, au centre de la Chine (carte ici) . Il s’agit de l’un des cinq hauts-lieux du bouddhisme dans le monde et le premier des quatre monts sacrés du bouddhisme de Chine. On y dénombre 47 temples et de nombreux moines y accueillent les fidèles de tous les horizons. Le site est depuis 2009 dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.
SI vous voulez continuer dans la découverte du lieu, je vous propose d’aller sur cet article, très complet.

Nous sommes donc arrivés dans la ville de Taihuai, uniquement peuplé de pèlerins, de moins et de lamas. Elle concentre un large éventail de temples, nous en avons visité trois en 1 journée sur place. Une journée est suffisant pour visiter la ville. Si vous voulez encore goûter au confort et aux nuits froides sur place, ne pas hésiter à prendre une seconde nuit mais honnêtement, tout peut se faire une un jour et une nuit.

Au vu du peu d’information que l’on peut trouver sur les sites web, notamment celui-ci, voici quelques photos sur les lieux à ne pas manquer, Pour les infos de survie, c’est ici.

1 / Taiyuan Si

Ce temple est dominé par sa grande pagode blanche haute de 50 mètres, il est certainement le plus « connu » de la ville (et à mes yeux le plus joli). Il n’est pas difficile de le voir de loin, par contre d’y arriver, c’est une autre histoire. Le temple est vraiment très joli avec son immense moulin à prière, il faut y faire le tour 3 fois de suite et faire tourner chaque moulin. Attention certaines des entrées des temples sont très très compliquées à trouver, si vous faites un large sourire aux moines il vous aideront, surtout ceux qui viennent du Tibet, ils parlent un peu anglais et sont surtout très curieux!
Plus d’infos ici. 

2 / Pusading Di

Pour y accéder, il faut gravir les 108 marches, comme les 108 perles du rosaire bouddhique. Si vous réussissez à trouver tout seul le bon chemin de ce temple, alors vous êtes doués!

3 / Temple Xiantong

Le plus bling bling. Nous avons étét conduit par un gentil moine tibetain vers ce dernier lieu de culte. Nous somme spassés par la ville, l’envers du décor et cela vaut aussi le coup d’oeil, des gravats, des detritus, des animaux et des moines qui travaillent avec leurs jolis habits orange!

Je dois aussi vous parler du départ… Aussi epique que l’arrivée.

Dans les guides RIEN n’est noté sur la manière dont on quitte la ville. Tout d’abord, il ny a pas de DAB (il y en a un mais uniquement pour les cartes chinoises), il est important de bien compter ses sous avant d’arriver ici. Ensuite, sachez que le bus pour aller en bas de la ville est GRATUIT (et oui). Vous n’irez dans le sud de la ville que pour repartir (aucun interet sinon, dans le Sud, il n’y a que les lieux de séjours des moines, rien d’intéressant). Subtilité une fois dans le bus de ville: repérer à l’oeil nu la gare routière et s’arrêter quand vous la trouvez (blanche, pas bien grande, assez loin en bus). Et de la, vous pourrez booker un bus pour quitter la ville (attention il n’y a que 2 à 3 bus par jour pour quitter la ville, le dernier doit être aux environs de 14h00).

Direction Pingyao :
– 1 bus de Wutaishan vers Taiyuan (capitale du Shanxi) : 4h00
– Changer de station de bus (important et personne va vous le dire bien sûr) prendre un taxi
– Bus de Taiyuan à Pingayo: 2h00

Bon courage, les trajets épiques font partis du voyage.

Bises

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.