Voyage

Big Island // West Coast- Hawaii

02/03/2018

Après notre découverte du Sud-Est de l’île, voici l’Ouest! Fini le monde aride et volcanique, ici c’est plutôt retour à la population et jungle luxuriante. Place à la grande ville Kailua-Kona appelé Kona tout court. Les villes de Big Island sont toutes faites du même acabit (carte de Big Island). Une route qui borde l’océan et des petits centre commerciaux proprets, des restaurants et petites échoppes pour touristes. Plus dans les terres, sur des parkings, des organic food market (que j’aime fort fort) et plus loin, beaucoup plus loin, des supermarchés Target et les Mac Do habituels. Une ville ressemble tellement à une autre. Mise à part ces villes un chouilla Disney World, l’intérêt de Big Island réside dans son « arrière pays ».

Nous prenons notre malheureusement grosse voiture (vous savez déjà cherché et trouvé une toute petite voiture aux US???)… pour découvrir la nature luxuriante de l’île.

Bien que Hawaii soit un archipel qui milite pour le respect de l’environnement et où l’on adopte un mode de vie sain: sport – veggie – etc..  L’un des soucis ce sont les grosses bagnoles qui polluent. Impossible de faire sans. Se déplacer ici c’est comme sur le continent, tout est loin, pas de train – peu de bus – le vélo n’est utilisé qu’en loisir le week-end, rien ne peut se faire sans sa grosse caisse qui pue. Nous avons vu quelques  voitures électriques… mais elles sont encore inaccessibles niveau prix. Il y a encore des progrès à faire à ce niveau la, comme partout dans le monde d’ailleurs.

Nous arrivons à l’église Saint Bénédicte tellement jolie! Elle est notamment connue pour ses fresques ultra colorées peintes directement sur les murs en bois. J’aime quand les Hawaiiens écrivent sur le web qu’il s’agit la de la version miniature de la chapelle sixtine! Rien que ça 🙂 Mais il est vrai que cette toute petite église catholique est vraiment pleine de charme, et cette vue!!!!!

Sur la route, nous arrivons à Pu’uhonua O Honaunau National Historical Park, un ancien lieu sacré des natifs d’Hawaii, restauré, aménagé et payant. Bon… ce lieu est sacré, il doit être respecté MAIS malheureusement tout est bétonné. La restauration devient plutôt une décoration avec écran géant à l’entrée pour voir en boucle la même vidéo. Il n’empêche, ce lieu respectable est très joli et on arrive à s’immerger dans la culture Hawaiienne.

Nous roulons plus de 2h00 au South Point Cliff Dive, soit la pointe la plus au sud de tout l’archipel des îles d’Hawaii. J’appellerai tout bêtement cet endroit, le paradis sur terre. La-bas, un vent violent balaye tout sur son passage, même les arbres ont prit la forme du sens du vent. Quelques fermes, des prairies et des pâturage, quelques éoliennes puis rien ni personne. Au bout de la route, un panneau annonce la fin du monde ou quasi. Pour continuer, il faut marcher et marcher longtemps. Nous ne ferons pas la balade, le vent nous rend fou.

il est possible d’aller visiter la fameuse plage verte, la Papakolea green sand beach. a priori seuls 4 ou 5 endroits dans le monde possèdent une plage de sable verte MAIS payer plus de 15 dollars pour aller voir ça de plus près… Par principe on n’ira pas! Pas grave.

On profite donc du vent, de notre solitude et des paysages… gratuits.

Nous rentrons pile avant la nuit, comme tout est fermé … en ce jour de thanksgiving,  et bien ce sera pizza géante à 8 dollars et pickles… sur la plage.

Bises

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

CommentLuv badge