Voyage

Kampot, capitale du poivre et de la quiétude #2

04/03/2017

Suite de la visite du Sud du Cambodge. Dernier article (ici).

Si vous voulez profiter de la région (Kampot/Kep), il faut impérativement louer un scooter. La circulation n’est pas abondante du coup moins de risques d’accidents. Les routes sont d’assez bonnes qualités et quasi désertes. Admirez le coté secure et  saillant des casques qui datent d’un autre temps (je ne vous parle pas de l’hygiène, l’odeur et la couleur à l’interieur). Bon en gros, niveau sécurité, il n’y a que la foi qui sauve.

Nous avons été visiter le Phnom Bokor National Park (ici). Alors là, je peux vous dire que ce lieu est, à mes yeux, une  énigme. En gros il s’agit d’une ville abandonnée, on pourrait y tourner des films d’horreur sans problème, l’ambiance y est lugubre. Bonjour le malaise.
Dans les années 40, les colons français ont souhaité créer une station météo en haut d’une montagne (ça caille en haut). Peu à peu le lieu s’est agrandit avec la construction d’une église catholique et un casino (jamais terminé). Lors de la dictature de Pol Pot, dans les années 70, les lieux ont été investit et tout a été saccagé.

Aujourd’hui, la « ville fantôme » se visite. Un nouveau casino et un énorme hôtel, façon blockaus accueillent des touristes. Les Cambodgiens misent beaucoup sur ce lieu mais personnellement je ne peux pas comprendre pourquoi passer ses vacances là-haut… Si quelqu’un a un semblant de réponse… merci de partager.

Phnom Bokor National Park

Phnom Bokor National Park_casino

Pour vous y rendre, il faudra: payer un péage – monter une montagne – se taper une route sinueuse très moderne (ne perdez pas espoir, au bout de 45 minutes en scooter vous verrez le bout. Vous croiserez un stupa géant un peu kitch – des bâtiments en ruine – et quelques pèlerins) – un second péage – une vieille église catholique en ruine – le squelette d’un vieux casino qui se visite – un autre immense casino/hôtel ouvert – un temple bouddhiste assiégé par les libellules tout en haut de la montagne et, quand même, une vue à couper le souffle. Bref, vraiment très spécial mais je conseille, histoire de se faire son avis.

Prévoyez un pull, on a perdu pas loin de 20 degrés.  En haut, il fait frais et humide en bas c’est la fournaise. Le choc climatique  (et culturel hein) est assez énorme.

img_3427

Phnom Bokor National Park

Sur le chemin du retour, on se perd entre Kep et Kampot et on tombe par hasard sur un joli hôtel le Nataya Roundhouse  Coral Bay Resort. Un lieu perdu de chez perdu (ici). On y croise des chevaux en quasi liberté dans le jardin ainsi que d’autres animaux. Au bord de la plage, un immense ponton et une piscine d’eau de mer. Bref, après le décor lunaire de Bokor, on entre dans un paradis verdoyant, la claque, on rêve!

bokor_cambodia_hotel

Le soir on rentre ko de nos visites et le c* endolori… Vive les scooters au Cambodge. Pour ma part, je me tape une petite allergie aux crabes  (pas de bol dans le pays des crabes), j’ai les lèvres botoxées, trop magnifique.

Bises

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

CommentLuv badge