DIY

Kitchenette Vintage – DIY

23/04/2019

Après quelques semaines de recherche, j’ai enfin trouvé mon petit meuble « pas cher » pour en faire une cuisinière pour ma petite fille. J’avais déjà fait un article sur cette idée de bricolage.

Finalement, au fur et mesure du chantier, je me rends compte que cela va être un peu plus long et compliqué que ce que je pensais. Mais bon… j’ai commencé alors…

Je cherchais un meuble – table de chevet au look ancien, pas trop haut (ma fille fait 85 cm) et assez large. Bref, comme je savais ce que je voulais cela à été beaucoup plus long que prévu. Je suis allée par hasard (ça se passe toujours comme ça) chez troc.com à Thonon-les-Bains et paf, 12 euros. Contente!!!

Materiel

  • un meuble bas – l’idéal est une table de chevet
  • une plaque de contreplaqué de chez Hornbach (environ 80mm d’épaisseur), coupé sur mesure (bon là, j’ai acheté neuf). Prendre la hauteur du meuble et ajouter environ 45-50 cm de hauteur supplémentaire pour faire la paroi de la cuisinière. Dans mon cas, 1 mètre de hauteur.
  • une chute de bois pour créer une petite étagère que j’accrocherai sur la plaque de contreplaqué
  • un robinet de salle de bain ou de jardin (moi ce fut pour jardin car plus petit)
  • une coupelle pour chien en inox comme par exemple celle-ci de chez Qualipet. Elle fait 16cm de diamètre, parfaite pour le projet. Elle sera parfaite pour faire l’évier – achat neuf…
  • deux boutons de meuble pour faire les boutons des plaques de cuisson
  • de la baguette pour faire les contours de la plaque de cuisson
  • pour faire les plaques de cuisson, j’ai prit des chutes de papier vinyle que j’avais déjà en stock.
  • deux boutons de meubles pour les boutons des plaques de cuisson – comme par exemple ceux de chez Hornbach 
  • pour la crédence et certaines parties intérieures du meuble, utiliser un sticker comme celui-ci de chez Leroy-Merlin 
  • 2 poignées de portes pour les tiroirs
  • d’autres poignées et crochets pour accrocher les torchons à visser sur le coté du meuble
  • de la peinture, j’ai choisi un joli vert de la marque Libéron
  • un peu de tissu pour lui coudre un rideau et un torchon

Etapes

1- le meuble de chevet

J’ai le meuble parfait pour le projet! un tiroir – un placard avec déjà une étagère et une partie vide à gauche. Donc il y a de la place. Pareil pour le haut du meuble, large! Et bien sur le charme de l’ancien.

2- Croquis

J’ai fait un croquis de mon petit meuble et de ce que j’aimerai en faire:

  • une étagère
  • une crédence avec des crochets pour accrocher de la vaisselle
  • un plan de travail avec robinet – plaques de cuisson – évier
  • une étagère dans le caisson du bas
  • un rideau
  • un caisson sur le coté ou des crochets pour stocker du matériel (finalement trop compliqué, je laisserai tomber)

3- Tracer les contours

Tracer les éléments souhaitées sur le dessus du meuble. J’ai mis du papier de cuisson comme un papier calque pour faire des tests de positionnement. J’ai utilisé un compas et j’ai tracé « l’aménagement ».  Une fois que tout m’a plu, j’ai découpé le tout au cutter et j’ai dessiné les contours à l’aide d’un marqueur indélébile.

4 – Perçage

Place à la scie sauteuse. Novice en la matière, j’ai demandé à mon ami menuisier de m’apprendre. 1 trou pour l’évier et 1 plus petit aux dimensions du robinet. J’en ai profité pour faire arrondir les deux coins en haut de la plaque de contreplaqué et créer une petite étagère (toujours en contreplaqué)

5 – Ponçage et lessivage du meuble

Egrainage du meuble au papier abrasif pour que la peinture tienne. Lessivage au Saint-Marc et aux grandes eaux. Mastic pour combler des petits trous et enfin, ponçage.

6 – Peinture

J’ai peint toutes les parties de mon meuble, en pièces détachées. J’ai choisi un vert clair de la marque Liberon. une peinture à la caseïne au rendu mat (mais lessivable). Le rendu est magnifique et l’odeur de la peinture, noix de coco, un plaisir!

Pour le plan de travail, je voulais délimiter la partie cuisson de la partie évier. J’ai délimité un rectangle que j’ai peint en noir (un reste du pot de peinture pour tableau noir d’un autre DIY). J’ai ensuite coupé 4 morceaux de baguettes. Pour les plaques de cuisson, des chutes de papiers adhesif qui trainaient font le job!

J’ai crée une crédence à l’aide d’un autre morceau de baguette et ajouté mon papier adhésif argenté.

7 – Assemblage

L’idée étant de faire un cadeau recup’, je suis allée chiner au maximum les accessoires de ma kitchenette. Merci Emmaus! J’ai mis un peu de temps avant de tout trouver et, j’avoue, j’ai dû malheureusement acheter certaines pièces comme l’évier (coupelle à eau pour chien) – quelques poignets de portes également car je n’avais plus de temps pour chiner. Mais dans l’ensemble je suis contente de mes trouvailles pas chères et utilisées pour une seconde vie. Admirez le mitigeur de jardin lol

L’heure est à l’assemblage de tous les éléments. Vissage pour la plaque de contreplaqué et l’étagère ainsi que les poignets et collage de la coupelle et du mitigeur. J’ai ajouté des petits crochets pour suspendre les casseroles.

8 – Couture

Pour faire vraiment kitchenette un poil vintage, j’ai voulu ajouter un rideau sur la partie basse du meuble. Un peu comme ces modèles de la marque Macarena Bilbao  (mais vraiment trop chères). J’ai trouvé un coupon de tissu qui va pile dans la couleur du meuble. J’ai utilisé une vieille tringle à rideau de cuisine que j’ai scié à la bonne taille pour suspendre le tout.

Avec ce qu’il me restait de tissu, j’ai fait un mini torchon!

10- Aménagement

Et pour faire « vrai », j’ai ajouté tous les petits ustensiles chinés à la bonne place. Une plaque de four – des petites casseroles et terrines – une vraie cafetière – une salière et poivrière – un panier en osier et bien sûr des petits objets de dinette de ma fille.

Je suis, je dois l’avouer, assez fière du résultat. Bon, j’ai mis une sacré énergie et de temps dans la fabrication de ce meuble. Il faut dire que j’étais enceinte de 8 mois quand je me suis mise sérieusement à la tâche. Dur dur de garder de l’énergie deux heures d’affilée et de me baisser pour peindre.

Ma fille a été ravie du résultat, elle a vite joué avec et, après quelques mois d’utilisation, je peux vous dire que la kitchenette est encore bien utilisée.

Et vous, vous en pensez quoi?

Bises

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply La Phanette aux petits pois 24/04/2019 at 14:03

    oh lala ! C’est vraiment un rêve de petite fille !
    Bravo pour cette réalisation !

    • Reply Charlie 27/04/2019 at 21:27

      Merci beaucoup, oui j’aurai aimé en avoir une moi aussi, quand j’étais petite 🙂

    Répondre à Charlie Cancel Reply

    CommentLuv badge