Uncategorized

La maison Cailler

14/02/2013

Aujourd’hui c’est la fête des Lovers donc on va parler de … chocolat bien sûr (ceci n’est que coïncidence en plus). Et de qui va t’on parler??? Du chocolat CAILLER!!!
Hummm je suis accro à ce chocolat, qui pour moi, fait parti des meilleurs. En France j’étais une inconditionnelle Milka mais franchement Cailler dépasse largement la marque française, j’en ai bien peur.

Un peu d’histoire

François-Louis Cailler naît à Vevey en 1796,  il sera le fondateur de la plus ancienne marque de chocolat suisse encore existante. Lors d’un séjour en Italie, il découvre un mélange encore inconnu de fèves de cacao broyées et de sucre : le chocolat ! A l’époque, le produit est exotique et est vendu dans les épiceries fines comme fortifiant, à un prix tellement élevé que seuls les plus riches peuvent se l’offrir. Il rachète une chocolaterie où il y produit un chocolat de qualité pour tous. S’en suit des rapprochements avec d’autres personnalités dont le nom vous est forcement connu, car inscrits sur les plaquettes de choco: Charles-Amédée Kohler , Daniel Peter (l’inventeur du chocolat au lait). En 1898, l’usine à Broc est crée (celle qui se visite). Et enfin, vient la plus grande des découvertes, le procédé révolutionnaire pour un chocolat au lait plus doux, l’utilisation du lait condensé (lait des vaches de La Gruyère pardi!). Depuis Cailler croit et croit encore et fabrique du boooooon choco!

L’usine de Broc (au coeur de La Gruyère) se visite, j’y suis déjà allée deux fois depuis mon arrivée en Suisse (ici)!  Et oui, l’usine de fabrication de chocolat ouvre ses portes pour une visite en plusieurs langues. On y découvre l’histoire du chocolat, de la fève au produit packagé. On partage la réussite et l’expansion de la maison Cailler, le procédé de fabrication du chocolat et les différents produits de la marque. A la fin de la visite, bonne surprise, on peut même déguster l’ensemble des chocolats (à consommer sur place, donc attention challenge, il faut goûter l’ensemble des déclinaisons… temps fort de la visite quoi!). Ces-dits produits se retrouvent en vente dans le hall d’accueil de l’usine (les prix sont absolument les mêmes qu’en grandes surfaces, pas de bons plans de ce coté-ci).

La visite est sympa, pour les grands et les petits mais elle reste courte (compter 40-45 min max), il n’y a pas énormément d’animations et les informations restent relativement succinctes mais l’usine nous permet tout de même de mieux connaître l’univers du chocolat et la belle dynastie des chocolatiers Cailler. A faire une fois en famille avant d’aller faire un tour au château de gruyères.

Mon top 3 

1- Les branches 
Crée en 1907, sa recette existe officieusement depuis 1896. A priori il s’agit la d’un des gouter sle splus connus de Suisse, je veux bien le croire. les branches sont des petits bâtonnets de chocolat au lait ou noir qui sont vraiment vraiment trop bon. Il existe meme un croissant avec une barre Cailler au centre. Attention addictif.

2- La plaquette de chocolat aux noisettes entières
Rien à ajouter, c’est noté : ENTIERES

3- Le chocolat noir de cuisine
Meilleur chocolat pour cuisiner et même pour le croquer, comme ça, l’air de rien.

Petite vidéo sur l’usine de Broc

[youtube]http://youtu.be/_nRLhcAdj1I[/youtube]

 

J’ai eu l’occasion de visiter une autre usine de fabrication de chocolat, celle de la marque Cadbury à Birmingham en Grande-Bretagne (site Internet ici). Cette usine était monstrueusement impressionnante, une sorte de Disneyland du chocolat avec des dégustations toutes les 5 minutes et des animations pour petits et grands. Si vous passez dans le coin de Birmingham à tout hasard bien entendu surtout foncez à l’usine de fabrication de Monsieur Cadbury, vous savez le créateur de ces barres de chocolats format XXL à l’américaine que l’on trouve partout en Grande-Bretagne. Le goût de ce chocolat est vraiment moins fin que le chocolat suisse, beaucoup plus sucré mais il y a des gammes à tomber et qui n’existe pas ailleurs (je pense au produit Creme Egg que je n’ai jamais retrouvé nul part ailleurs: un mini oeuf en choco avec un coeur sucré au goût indescriptible mais boooon snifffffff ). A la fin de la visite, on ressort avec un sac rempli de chocolat gratos et autant voir plus dans l’estomac gratos. La visite est longue, elle explique tout le process de la fève au chocolat vendu. on y voit également des palettes entières de boites de chocolat, les packaging et les camions qui chargent vers les 4 coins du monde. Une visite vraiment complète de plus d’1h30, le temps de se faire une indigestion quoi (photos ici).

Publicité Cadbury
Celle-ci me faisait bien rire à l’époque :

[youtube]http://youtu.be/TVblWq3tDwY[/youtube]

Le site Internet de Cailler est ici et de Cadbury est ici.

Crédits photos : Site Internet Cailler, @Kael12

Bises

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply Laurène - Carnet d'escapades 14/02/2013 at 11:10

    Ah, tu l’as visitée aussi! J’y suis allée l’année dernière, j’avais bien aimé. Surtout la dégustaion à la fin…Hum…

    Cadbury en revanche je n’aime pas du tout. Pas fan de Milka non plus (sauf celui aux Oreos!). Pour moi le top reste Läderach ou, en supermarché, Camille Bloch ou Lindt. Je sais, je suis difficile…!! 😉

    Bises!
    Laurène – Carnet d’escapades Articles récents..Internet, un monde dangereux?My Profile

    • Reply Charlie 18/02/2013 at 08:26

      Oui la dégustation est sympa, juste un peu l’impression d’être fliqué quand tu en reprends deux fois… Mais ca c’est parce que je n’assume pas le fait d’en reprendre lol

      Pour Cadburry, oui c’est pas hypra fin comme chocolat c’est certain!
      Dis je ne connais pas du tout la marque Camille Bloch…
      Bises

      • Reply Laurène - Carnet d'escapades 20/02/2013 at 15:59

        Ah oui? Nous il n’y avait pas grand monde qui regardait, je crois qu’on a dû faire 3 fois le tour…Oui, on est gourmands!! 🙂

        Camille Bloch tu ne connais pas? C’est le chocolatier qui fait le Torino et le Ragusa: de grands classiques suisses, il faut que tu essaies. Tu en trouveras chez Coop, dans les gares, les kiosques… (Migros je ne suis pas sûre). Essaie, tu me diras si tu as aimé!!
        Laurène – Carnet d’escapades Articles récents..Skier près de Grenoble: Lans en VercorsMy Profile

        • Reply Charlie 20/02/2013 at 19:14

          Ben moi j’avais l’impression d’être fliqué, bizarre…
          Sinon Ragusa ohhhhh yeahhhhhh le Torino je connais pas, mince on m’aurait caché des chocolats en suisse?!!!
          Je vais remédier à cela, ca y est j’ai faim de choco, je sais pas toi mais l’hiver me donne des boulimies de choco et ça commence à m’agacer sérieusement.

  • Reply Anja 03/03/2013 at 09:44

    C’est un blog jeune, rigolo. Je l’adore. Mais quelle idée qu’un produit du nom Milka pourrait jamais être français?

  • Répondre à Charlie Cancel Reply

    CommentLuv badge

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.