Voyage

Le poivre de Kampot

24/09/2017

Laissez moi vous présenter un de mes plus gros coup de coeur du voyage au Cambodge. Kampot!

Kampot est connu au niveau international pour son très fameux poivre. A quelques kilomètres de la ville, il existe de nombreuses plantations jalousement gardées. Nombreuses sont celles qui se visitent. Pour cela, armez vous d’un scooter au réservoir bien plein et un plan pour ne pas vous perdre dans les dédales de chemins caillouteux et verdoyants. Vous risquez de ne pas voir les plantations quand vous passerez devant, n’hésitez pas à vous arrêter, fureter et entrer même sans permission.

Nous avons été chaleureusement accueilli dans une des plantations, la Sothy’s Pepper Farm. Chaque semaine, des bénévoles venus des 4 coins du monde restent quelques jours sur place pour aider. En échange, ils se voient offrir gite / « hamacs et baguettes ». Nous avons été briefé par un anglais qui nous a fait faire le tour du propriétaire, le tout gratuitement. On croque les grains de poivre et magie, il n’est pas fort, juste très parfumé, un régal! Pour la petite histoire, le grain noir, blanc et rouge viennent de la même plante. Sauf que le noir garde sa coque originel, le rouge est le noir sans la coque et le blanc est le rouge, sans la coque, mais bouilli. Ce qui lui donne cette couleur blanche. En gros, c’est du boulot!

Rien ne pousse à la consommation dans la ferme, c’est ce qui est agréable au Cambodge. Comme nos âmes sont néanmoins charitables, nous sommes repartis avec de nouveaux krama (je ne vous ai pas parlé pour ma passion de ces foulards Khmers?) et du poivre bien sûr. Certes, il est un peu cher mais au moins c’est du poivre local et non pas de la contrefaçon (=poivre vietnamien estampillé cambodgien) que l’on trouve sur les marchés. Arnaque classique.

Après la visite, nous nous sommes perdus dans la jungle cambodgienne (pendant un temps ce fut volontaire). Nous y avons vu la vraie vie locale, celle qu’on ne montre pas. Des pêcheurs, vendeurs ambulants mais aussi des animaux en toute liberté comme des vaches ou des cochons sauvages (qui nous ont fait un peu flipper).

Vie diversifiée puisque Kampot cultive du poivre mais aussi du sel. Plus loin encore, des marais salants au coeur de la jungle!
N’hésitez pas à sortir des sentiers battus pour profiter pleinement de l’ambiance calme de la campagne cambodgienne. Vous ne risquez absolument rien, à part quelques sourires et des « hello » de jeunes enfants trop mimi!

Bises

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

CommentLuv badge