Uncategorized

Les châtaignes, ce se mérite!

16/10/2013

La société d’assurance suisse Zürich Assurance a mis au point des parcours de santé disseminées un peu partout en Suisse. Environ  500 parcours sont proposés pour les sportifs. Ils empruntent un parcours dans la forêt d’environ 15 stations sur un total d’une quarantaine d’exercices au choix. Un corps sain dans un esprit sain quoi!  Une ballade en 3D est proposé ici pour comprendre un peu mieux le concept ( les « parcours sportifs » existent aussi en France mais je crois qu’il s’agit d’initiatives gouvernementales, informations ici ).

Par un samedi pluvieux, aux alentours des 16h30 ( pas mal pour se faire « surprendre » par la nuit), nous decidâmes de visiter l’une de ces pistes Vita, celle de Veytaux. Pour moi, la carotte de cette ballade était la cueillette des châtaignes dans la forêt. Lorsque l’on voit le prix et l’origine des châtaignes de la Coop, il faut trouver un plan B. Mon coté radin ou consommateur avisé, n’acceptera jamais de payer 12.-CH/ Kilo pour des produits, de saison, qui sont a porté de main! N’étant pas suisse et ne connaissant pas les coins à châtaignes, la tâches était plus que rude  ( et oui, tout comme les champignons ou les coins de pêche, les lieux « fertiles » se gardent jalousement de pères en fils, tu peux te toucher pour connaître les coins secrets). Et bien moi je suis moderne, je partage!

Et c’est comme cela que je me suis retrouvée, guidée par mon @kael12 sportif de l’extrême et au nez fin sur une piste Vita ( il avait vu le bon plan châtaigne lors d’une de ces balades sportives). Les châtaigniers sont en plein milieu de la piste… qui monte. 190 mètres de dénivelé, 3.2 kilomètres de piste et 5.1 kilomètres d’effort – et la boue, ça glisse. Munies de mes plus beaux atours ( il y a une photo qui se ballade ci-dessous en mode Madame Groseille) et après quelques longues minutes à tatonner dans le crépuscule ( avec les arbres on voit rien dans la forêt c’est bien connu), me voici à l’orée des châtaigniers. La grande question des néophytes ( non je ne suis pas née à la campagne lol), mais comment ramasse t’on des châtaignes? Ok au sol mais les vertes ou les marrons? Comment fait-on pour extraire les châtaignes de leurs coques à bourrés de picots etc… Un coup de « Edge » dans la forêt et on a vite compris!

La ville de Veytaux propose de ramasser ses propres châtaignes et de les peser. Il y a une petite caisse à coté d’un peson. En suisse, on est honnête, on paye ce que l’on doit (chose inimaginable ailleurs qu’en Suisse).

Bilan : 2 kilos de chataîgnes à … 3.-CHF/kilo!

Economie et jolie promenade ( et pas de rhume le lendemain).

Bises

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply argone 17/10/2013 at 14:43

    Oh je ne savais pas qu’il y avait des châtaigneraies en Suisse … comme quoi ! 😉

    • Reply Charlie 22/10/2013 at 09:32

      Oh si il y en a, d’autant que les Suisses fêtent les châtaignes, la « brisolée » chaque année dans le Valais et un peu dans le canton de Vaud. Pendant les vendanges ou un peu avant, au menu: assiette de charcuterie, raisin, fromage et plein de châtaignes tout cela dans des habits de fêtes traditionnelles. Regarde ce post: http://charlieandgrr.com/la-brisolee/ , il date d’il y a un an mais ça te donnera un aperçu!

    Leave a Reply

    CommentLuv badge