Voyage

Luang Prabang, 1ers pas au Laos

21/10/2015

Départ d’Hanoi pour le Laos. Direction le nord du pays et la ville de Luang Prabang. Elle fut pendant un temps la capitale du pays puis demeurera le fief du pouvoir royal. Cette ville est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle n’a jamais été détruite lors des nombreuses guerres ce qui est rare!
Luang Prabang est un énorme coup de coeur. Ma première impression du Laos fut plus que positive. C’est pour cela que nous avons allongé notre séjour avec 4 nuits sur place et donc 3 jours pour visiter la ville.

La ville possède 70 000 habitants ce qui en fait une ville relativement petite (j’arrive même à me repérer dans les rues).
Une partie de la ville est entourée d’eau, le Mékong et le Nam Khan (qui se jette dans le Mékong), autour existe quantités d’hôtels et de restaurants. Très agréable que de se prélasser au bord avec une « Laobeer ».
Les temples sont partout dans la ville, vous pouvez y croiser les moines en toge orange en train de faire leurs tâches quotidiennes. Les moines ont tous les âges, les plus jeunes ont, semble t’il 10 ans. Les laotiens peuvent devenir moines le temps qu’ils le souhaitent, même quelques mois. Pour une famille, il est très bien vu d’avoir un membre de la famille moine même si temporairement.

vat_xieng_thongmosaique_templeartiste_luang_prabangmekong_luangprabangoffrandes_moines_vielle_femme_luang_prabangissage_traditionnel_luangprabang_laos

A visiter:

Le palais royal: attention à votre tenue! Je portais un jean avec un trou mais un petit au niveau du genoux, j’ai failli être recalée. Donc pantalon long et T-Shirt avec des manches (pas de débardeur). Le palais est très interressant à faire!

Vat Xieng Thong: A mes yeux le plus beau des temples. les mosaïques des façades sont juste splendides! Idem, attention aux vêtements.

Tak Bat: Chaque jour, à l’aube, les moines parcourent la ville pour collecter les aumônes. Tout se fait dans le silence au lever du soleil dans Luang Prabang. Les femmes de la ville (uniquement ou quasi) sont assises sur des nattes au bord du trottoir avec des petits paniers contenant du riz gluant cuit et des friandises. Elles attendent les moines qui, à la queue leu-leu se font remplir leurs gros bols argentés d’une mini poignée de riz en échange d’une bénédiction.
Il faut arriver tôt, 5h30 du matin pour pouvoir les voir. Bien qu’il s’agisse d’une procession religieuse, beaucoup de touristes (je ne veux pas les citer mais je le fais quand même: les Japonnais) n’ont aucun respect pour le cérémonial. Ils foncent sur les moines et les prennent en photo en parlant fort. J’ai été mal à l’aise en tant que touriste de l’attitude de certain! Le moment magique a perdu son charme.

Le marché de nuit: Vous ne pourrez pas le rater, Il est au centre. De 17h30 à 23h00 des centaines d’exposants proposent tout l’artisanat possible à des prix défiants toute concurrence. Ne pas hésiter à négocier, si vous le faites pas, ils le prennent mal, c’est un jeu respecté. Le marché propose aussi de la nourriture je ne vous le conseille pas. Disons que pas mal de backpackers se ruent sur le marché car alléchants et économiques mais … je ne vous cacherai rien, nous aussi on a mangé la-bas… et bien disons que ce fut la grande tourista du voyage.

OckPop Tok Living Crafts Centre: Le marché regorge de tissus artisanaux magnifiques. Mais en passant dans un magasin, j’ai trouvé d’autres produits plus chers mais de meilleure qualité. Tous les produits sont en fait fabriqués à quelques kilomètres de Luang Prabang, dans un centre d’artisanat qui propose aux Laotiennes de se former aux tissages traditionnels et de vendre contre une rémunération « honnête » leurs créations dans les 2 boutiques de la ville. Des visites guidées en anglais sont faites sur place. Nous avons des explications sur les modes de tissages, la teinture naturelle des tissus à base de fruits, coques et arbres puis on rencontre ces artisans en plein travail. Il y en en plus un restaurant et un hôtel pour séjourner et flâner dans ce lieu bien entretenu.

Tat Kuang Si: tous les Tuck Tuck vont littéralement vous souler avec un « hello, water fall – caves?! », alors oui il y a des cascades à l’extérieure de la ville à faire et les grottes de Pak Ou. En ce qui concerne les grottes c’est NO WAY je suis trop claustrophobe pour en faire. En ce qui concerne la cascade, il s’agit d’une belle excursion à faire SI vous avez bien profité de la ville. Nous avons loué des scooters pour faire les 30 km (aller) pour cette cascade, jolie! Une belle après midi au frais.

jus_fruit_laosmekong_weeds_luang_prabang

A déguster:

Le « Khai Pae » ou la « Mekong weed »: l’en-cas le plus apprécié que vous trouverez partout à vendre. Il s’agit d’algues du Mékong séchées et saupoudrées de graines de sésame et de sel qui se trempent dans une sauce à la tomate, c’est assez bon.

Les jus de fruits!!!!!!!: bienvenue dans le pays du jus de fruit à moins de 1 dollars. les fruits sont très frais et vous avez le choix: ananas – banane – fruit de la passion – dragon fruit etc… Mon chouchou reste et restera à vie le jus de fruit de la passion (les glaçons sont safe vous pouvez y aller!)

« Khao Niaw »: du riz gluant qui accompagne tous les plats et est toujours présenté dans un petit panier, rien que la présentation vaut le détour. Je suis fanatique de ce riz.Les Laotiens font des petites boulettes entre leurs doigts et le mange trempé dans des sauces.
Pour le dessert, le« sticky mango rice », il s’agit du même riz baigné dans du lait de coco et agrémenté de tranche de mangue fraîche: PARADIS! Je crois que le riz gluant va me manquer!

Vous l’aurez compris, nous avons adoré Luang Prabang.

Bises

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Monica 22/10/2015 at 10:24

    Justement, j’ai reçu votre caste postale du Laos 😉
    Jolie coïncidence ! Merci !!!
    Bisous les amis

  • Leave a Reply

    CommentLuv badge