Uncategorized

Montreux Jazz Café de Montreux

28/06/2014

J’ai eu la chance de tester en avant première, le nouveau Montreux Jazz Café de Montreux.
Le Montreux Jazz Festival n’est pas qu’un Festival de musique connu dans le monde entier, c’est aussi une franchise de restaurant. Il existe déjà des Montreux Jazz Café en Suisse bien sûr: Zurich et Genève mais aussi à Paris, gare de Lyon, à Londres au Harrods, un, prochainement à Abu Dhabi et depuis hier, le fameux Montreux Jazz Café. .. à Montreux, dans SA ville natale. Il était temps.

Le Montreux Jazz Café de Montreux est situé dans le restaurant du Montreux Palace, avenue Claude Nobs, le fondateur du Montreux Jazz Festival. La boucle est bouclée. Le concept des Café est le suivant :

– Des mets simples et quelques plats emblématiques: que ce soit des spécialités Suisse, des coups de coeur de stars récurrentes du Montreux Jazz Festival ou des plats que le fondateur appréciaient ( il était un fin cuisinier).
– La diffusion sur une multitude d’écrans des archives des concerts du Festival depuis sa création en 1967, qui sont, depuis juillet 2013 inscrit au registre mondial du monde par l’UNSECO ( ici ).
– Une décoration alliant les vieilles affiches des éditions du Montreux Jazz Festival et d’autres souvenirs comme de jolies photos d’artistes sur scène ou en backstage.

Celui de Montreux se veut un peu plus « haut de gamme », le décor ne ressemble pas aux autres cafés car il se veut une réplique des goûts et du chalet de Claude Nobs. Des teintures chaleureuses: du chocolat, brun et des dorures, des tissus inspirés de Missoni, créateur fétiche de Monsieur Nobs, des bougies en pagaille et  des objets personnels de Claude Nobs, prêtés pour une durée indéterminée par les héritiers.

Ayant déjà eu la chance d’aller visiter son chalet à Caux, je peux vous dire que l’esprit se retrouve dans le Café de Montreux:
– une collection de trains
– des luminaires
– des juke-box
– une large collection de photos, des livres, et des cadeaux des artistes, comme par exemple le fameux kimono que Freddie Mercury lui avait offert.

Lisez cet article sur des anecdotes de Claude Nobs: ici 

Au menu pour cette première dégustation, du saumon Balik©, d’épaisses tranches de saumon crues, accompagnées de toasts et de pommes de terre, des filets de perches en plat principal et, en dessert, le fameux Ella’s Cheesecake ( inspiré de Mademoiselle Ella Fitzgerald, grande habituée du Festival)

Verdict : des plats très copieux, goûteux et très bien décorés. Je n ‘ai fait aucun impaire sur mon choix, et, à priori, les assiettes des autres convives ont connues le même succès! Le seul HIC, c’est le prix! J’ai certes tendance à oublier que je suis en Suisse mais les prix des plats restent néanmoins élevés. Bon, au vu de la qualité des plats, du service et du décor, je vous conseille quand même de vous faire plaisir de temps en temps!

Mes coups de coeur : le Cheesecake qui doit frôler les apports journaliers en lipides et glucides en une seule part, mais c’est une tuerie! La décoration du lieu, digne d’un musée est aussi un point plus que positif. Ne pas avoir peur de faire le tour du propriétaire, sans oublier le coin cheminée, un endroit cosy où, en hiver, le chocolat chaud sera apprécié.

Bises et bon appétit



 

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

CommentLuv badge