Voyage

Stockholm #4, l’île aux loisirs

26/01/2013

Un peu de légèreté dans mon périple à Stockholm avec la visite de Djurgarden, plus communement appelé « l’île aux loisirs ». Cette île fait partie d’Ekoparken, le premier parc national européen situé en pleine ville, une des grande fierté des Suédois.
Très prisée le week-end (ce qui veut dire: évitez d’y aller en fin de semaine), Djurgarden offre une quantité de parcs en tout genre: un peu de culture, un peu de fun, des manèges, etc… bref, du divertissement pour tous les goûts.

Il faut prendre un tramway (N°7) dans le centre de Stockholm pour se rendre sur l’île (à pied c’est aussi possible mais le poinçonneur à l’ancienne dans le tram habillé comme autrefois vaut le coup d’oeil).

A visiter

– Skansen : Premier musée en plein air crée en 1891. Dans un immense parc (avec plan), on découvre 5 siècles de la vie des villages Suédois. Toutes les époques sont reconstituées . On peut visiter l’intérieur de chaque maisonnettes, écoles, églises et on se fait acceuillir par des personnages en costumes d’époque qui nous expliquent le mode de vie d’antan : ce qu’ils mangeaient, la manière dont ils vivaient à la lueur des bougies!

Outre ces petits villages dispersés dans le parc, Skansen propose un zoo et des activités pour les enfants et plus grands (manèges, trains etc..). Ce parc est tellement immense qu’il possède de nombreuses entrées et sorties, une bonne iéde si on veut perdre quelqu’un! A refaire mais en periode un peu plus chaude histoire de profiter des activités (en décembre certains coins ressemblaient à un livre de Stephen King: les manèges arrêtés, la peinture défraîchie des chevaux de bois, pas une âme qui vive : on cherchait les fantômes).

Petite pause restauration

Il existe nombreux restaurants dans ce parc (ici) mais celui que j’ai testé vaut le détour, ne serait-ce pour la décoration. Restauration Gubbhyllan  est un café/restaurant reputé pour ses plats « healty » et ses petits gâteaux… et c’est vrai! J’ai testé la partie café dont le nom est providentiel: le Swiss Café (pas fait exprès). Cette enseigne est située au niveau d’une des nombreuses entrées/sortie du parc, difficile à retrouver mais sa  localisation exacte est ici (il existe même une page Facebook pour la partie restaurant, ici).

– La baie de Djugardsbrunnsviken : pour une belle promenade au printemps ou en été à coup de pédalo, ou de tour de vélo (à coté d’une de Skansen)
– Le musée Vasa ou Vasamuseet : Non il ne s’agit pas du musée national de la biscotte Suédoise Wasa mais du musée d’un bateau célèbre par son inefficacité (suis méchante!)

Il y a plus de 50 ans le Vasa a été « sauvé » des eaux de la mer baltique. Le vasa était un vaisseau de guerre commandé par le roi de Suède Gustave II Adolphe. Le jour même de son baptême, le Vasa à « réussi » à parcourir une centaine de mètres avant de couler à pic dans le port de Stockholm: trop gros, trop armé, trop bling bling = beaucoup de morts à bord et la honte au roi! Resté englouti pendant plusieurs siècles, il a été sorti de l’eau et restauré (le vasa a été retrouvé quasi intact:  l’eau de la mer glaciale a conservée la carcasse du bateau et même les « habitants » de celui-ci). Les Suédois ont construit tout autour du bateau le fameux musée, qui, pour des raisons de conservation baigne dans une humidité et une obscurité  constante.

Le musée est magnifique, au milieu le grand navire a été restauré et, sur deux étages, autours, on peut apprendre toute l’histoire de ce bateau, de la construction à sa fin, en passant par la vie des marins à  bord (que l’on retrouve malheureusement dans des sarcophages en plastique pendant la visite). Vraiment un superbe musée.  Attention il faut prévoir au moins 3h de visite tellement on a envie de tout voir.

Cette île est splendide, on pourrait y passer une à deux journées tellement il y a de belles choses à y faire. Au printemps ou en été à mon avis, c’est un coup à y passer tout son séjour!

Bises et bon week-end

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

CommentLuv badge