Uncategorized

Funky Claude #2

11/02/2013

Vendredi soir, comme je l’avais déjà annoncé ici, s’est déroulée la soirée en Hommage à Claude Nobs, fondateur du Montreux Jazz Festival et décédé debut janvier. Le MJF est un festival incontournable en Suisse, en Europe et même dans le monde. Sa renommée est internationale pour la qualité de ses artistes, le lieu atypique (l’un des seuls festivals à se dérouler au coeur même d’une ville), ses nombreuses scènes Indoor et Outdorr (face et sur les quais du lac Léman, rien que ça), sa durée et son éclectisme  (15 jours de musique en tout genre: rap – jazz – musique du monde – soul – hip hop – electro …) et où rien que les stands de bouffe valent le détour… connaissez vous le HOT FONDUE? La bizarrerie N°1 lorsque je suis allée au MJF pour la première fois… Et bien c’est comme un hot dog sans saucisse mais … du fromage à fondue à la place, Yummy de chez Yummy et au mois de Juillet s’il vous plaît!!!

Après cette courte et néanmoins intéressante (j’espère) présentation de ce qu’est le Montreux Jazz Festival, revenons à nos moutons. A la disparition de Claude Nobs, l’équipe du Montreux Jazz Festival a annoncé qu’une soirée hommage serait organisée rapidement pour dire « au revoir » comme il se doit au père du Festival. Le concept: no cry, no tears just good vibes & music – de la fête, des sourires, des artistes (à majorité suisse) et les Montreusiens (= habitants de Montreux, la ville de Monsieur Nobs). Une soirée comme l’aurait souhaité Claude Nobs!

Sacré challenge que d’organiser une soirée avec autant d’artistes un mois seulement après son départ. Mais tout était prêt dès l’ouverture des portes à 17h00 ce vendredi. Tous les artistes ont répondu présent, tous gratuitement. Mais aussi une équipe de plus de 450 staffs-bénévoles qui sont venus donner un coup de main pour que tout se déroule dans la joie et la bonne humeur. Et ce ne fut pas une soirée en demi-mesure nooooooon j’ai vraiment eu l’impression, dès l’entrée dans le bâtiment, qu’il s’agissait du  « vrai » Montreux Jazz Festival, mis à part le temps pourri de février (en plus j’exagère il a fait beau vendredi).

Le concert a commencé à 20h00 dans la mythique salle du Stravinski. Soirée magistrale avec des artistes et un grand écran qui faisait défiler des photos des éditions du Montreux Jazz Festival, des photos de Claudes Nobs et des archives télévisuelles.
Ne connaissant pas l’ordre de passage des artistes, l’intérêt de la soirée (pour moi) était bien entendu de suivre tout le concert (3h00 de concert gratuit) et ne pas attendre les 3 ou 4 seuls artistes que je connaissais de la soirée… Je voulais découvrir tous les artistes que chérissais Claude Nobs. Et oui, n’étant pas suisse, je ne connaissais pas grand monde à part Bastian Baker (attention les frenchies, vous ne le connaissez pas encore, il a fait « Danse avec les stars » sur TF1 et l’Olympia il n’y a pas longtemps mais ce beau gosse arrive en France, bon il va plaire à vos petites soeurs… c’est un « Swiss Lover » quoi), Stephan EicherAmy Mc Donalds ou encore Sophie Hunger.

Et j’ai donc découvert des artistes locaux et j’ai eu des coups de coeur comme par exemple Pascal Auberson, un chanteur suisse. Il a proposé un hommage assez sympa à son ami Claude Nobs. Une interview de Claude Nobs passait en fond et Pascal Auberson reprenait certaines paroles et accompagnait le tout au piano = magnifique, des frissons et des sourires. Paolo Nutini, un beau gosse qui est aussi un véritable show man, je suis devenue une fan depuis vendredi soir et sa prestation. Stephan Eicher a été lui aussi époustouflant. Non pas que je sois une fan de ce chanteur (je ne savais même pas qu’il était suisse, la honte), mais il a chanté « pas d’ami comme toi », de circonstance avec une grosse participation du public. Et en guise de final sur sa guitare sèche, il a gratté les 3 premiers accords de « Smoke on The Water« .
Une des fierté de Claude Nobs puisque cette chanson de Deep Purple a été écrite à Montreux, lorsque le casino, ancien lieu du Montreux Jazz Fstival est parti en fumée un soir de concert en 1971. Le groupe Deep Purple jouait cette année là au MJF et, en voyant les flammes et les fumées sur le lac Léman ont écrit cette chanson mondialement connue… Grâce à Claude Nobs et son festival, rien que ça!

Smoke on the Water – Deep Purple

[youtube]http://youtu.be/arpZ3fCwDEw[/youtube]

Pepe Lienhard & His Big Band qui accompagnaient les artistes tout le long du show l’ont clôturé avec la présentation officielle de l’affiche du Montreux Jazz Festival édition 2013. Fin très émouvante de l’hommage, en attendant le 05 Juillet prochain.

Claude Nobs n’a pas eu le temps de voir l’affiche terminée mais je pense qu’au vu des applaudissements, elle a plu aux invités. Chaque année, Claude Nobs demandait à un artiste de son choix de créer une affiche pour le Festival.

Cette année, c’est Oscar Oiwa un artiste multi-culturel (je dis cela parce qu’il vient de Sao Paulo, est originaire du Japon et vit à New York)  qui a crée  l’affiche. C’est ce même artiste qui a élaboré le visuel officiel de la coupe du monde de la FIFA Brésil 2014 (d’ailleurs sur l’affiche MJF, on voit un petit joueur de foot Brésilien… clin d’oeil).
Personnellement, j’aime beaucoup, plus que celle de l’édition 2012 … (ici).
On n’ a pas l’impression qu’il s’agisse d’une oeuvre contemporaine. Il peint directement sur toile et son coup de pinceau, les couleurs et les petits personnages font penser à un l‘art naif de la fin du XIXème Siècle.  information sur l’artiste ici.

 La « Funky Claude » fut donc un très beau au revoir à Claude Nobs le Montreusien en attendant deux autres hommages, l’un à New York (date inconnue) et un autre à Londres (après le MJF 2013). Et bien entendu, le Montreux Jazz Festival perdurera avec l’ouverture de l’édition 2013 le 05 Juillet 2013 (annonce du programme payant à la mi-avril).

Retransmission de la « Funky Claude »
Pour ceux qui n’ont pas eu la chance d’y être, des retransmissions sont prévues:

– Sur RTS.ch,  lundi 11 février à 19h00, l’intégralité du concert sera proposée en streaming sur rts.ch/dossiers/2013/claude-nobs
– Sur La Première,  lundi 11 février de 19 à 20h: l’emission de radio, Paradiso (ici)  reviendra sur l’événement.
– Sur Option Musique Les vendredis 1er et 8 mars, dans le cadre des soirées-chanson BLEU MUSIQUE, de 20h00 à 21h00: retour sur les moments les plus émouvants du concert.

– Site Internet offciel Montreux Jazz Festival édition 2013 ici, le blog est ici.
– Les chaînes officielles: You Tube est ici Viméo est ici Daily Motion est ici. 
– La page Facebook est ici, Twitter est ici.

Crédits photos: site Internet officiel du MJF 2013

Bises 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.